Participez au JEU CONCOURS ABC BABY et remportez une box par jour !
Le blog pour maman et bébé
Banner
Grossesse

Semaines d’aménorrhée et semaines de grossesse, comment s’y retrouver ?

Semaines de grossesse et semaines d’aménorrhée: ces deux méthodes de calcul s’offrent à vous pour savoir où vous en êtes dans votre grossesse. Vous n’y comprenez pas grand chose? Pas de panique, nous vous expliquons ci-dessous la différence entre ces deux procédés. Armez vous d’un calendrier et d’un peu de concentration.

Les semaines de grossesse (SG)

La méthode de calcul basée sur les semaines de grossesse considère que le début d’une grossesse a lieu lors de l’ovulation, qui se situe approximativement le 14ème jour du cycle menstruel. L’ovulation a lieu deux semaines après vos dernières règles. A partir de cette date, on considère que la grossesse durera 39 semaines, ou 9 mois.

Pour déterminer le jour de son accouchement avec cette méthode,  c’est bien simple : calculez votre jour d’ovulation, et ajoutez 39 semaines. Et voilà! Ceci vous permet de savoir à quelle semaine de grossesse vous en êtes. Cette méthode est la plus connue… Mais pas la plus précise.

La méthode de calcul basée sur les semaines d’aménorrhée se révèle en général plus fiable que celle des semaines de grossesse. La raison est simple: les cycles menstruels des femmes ne sont pas toujours très réguliers.

Ici, lorsque l’on calcule les semaines d’aménorrhée, on se base sur le premier jour des règles avant la grossesse, qui correspond en général à deux semaines avant l’ovulation. Le calcul se base donc sur le premier jour de vos dernières règles, avant que vous ne tombiez enceinte.

Si vous connaissez votre date de grossesse en SG (semaines de grossesse), pour la convertir en SA (semaines d’aménorrhée,) ajoutez-y deux semaines. Par exemple, si vous êtes à votre 1ère semaine de grossesse, en semaine d’aménorrhée, vous êtes déjà à trois semaines. En SA, on considère qu’une grossesse dure 41 semaines, soit 2 de plus qu’en SG.

Sachez que le corps médical a tendance à préférer le calcul basé sur les semaines d’aménorrhée, qui permet une plus grande précision. Ceci ne signifie pas que le calcul en semaines de grossesse soit inutile, car cette méthode est également utilisée, et vous en aurez besoin pour comprendre certains papiers de suivi médical

La vie de jeune parent n’est pas de tout repos. La box bébé, remplie de produits essentiels vous la facilite. Retrouvez notre jeu concours pour la gagner!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Banner