Participez au JEU CONCOURS ABC BABY et remportez une box par jour !
Le blog pour maman et bébé
Banner
Grossesse

Préparer votre accouchement avec la sophrologie

Préparer son accouchement, c’est aussi savoir gérer son stress et ses émotions. La sophrologie vous y aide justement : cette pratique de relaxation est de plus en plus plébiscitée par les futures mamans. Zoom sur cette technique qui aide les femmes à mieux vivre leur accouchement.

 

La sophrologie, qu’est-ce que c’est ?

 

La sophrologie est une méthode inventée par un médecin colombien dans les années 60. Elle est inspirée de différentes pratiques comme le yoga, la méditation ou encore l’hypnose. Le but de la sophrologie, c’est de transformer ses peurs et ses angoisses en pensées positives. Elle utilise diverses techniques comme la visualisation ou la respiration afin de détendre le corps. Pas étonnant donc qu’elle soit devenue populaire chez les femmes enceintes : c’est la pratique idéale pour accompagner ce moment clé de leurs vies.

 

La sophrologie avant l’accouchement

 

Dès le quatrième ou cinquième mois de grossesse, la femme enceinte peut commencer à pratiquer la sophrologie. Le but de la pratique est de visualiser l’accouchement dans une lumière positive. Les exercices de sophrologie permettent à la maman d’apprendre à relaxer son corps et à bien respirer.  Ceci l’aide à se projeter lors de la naissance du bébé tout en calmant ses peurs et en la rassurant: la femme enceinte apprend à mieux gérer angoisses et émotions, et à accepter plus facilement les changements de son corps. Le jour J, elle aura plus confiance en elle et se sentira plus sereine.

 

A noter que la pratique de la sophrologie peut également être bénéfique pour le futur papa qui peut ressentir lui aussi des appréhensions devant la naissance.

 

La sophrologie pendant l’accouchement

 

Ayant auparavant effectué un travail de visualisation positive, la femme enceinte se sentira mieux préparé à l’accouchement. Le moment venu, elle pourra utiliser des techniques de relaxation lui permettant de mieux gérer la douleur. La respiration synchronique est notamment utile pour traverser les moments de contractions avec plus de calme. Pour se relaxer, la femme pourra se faire des auto-massages du plexus solaire destinés à évacuer la fatigue et la panique. Enfin, au moment de l’expulsion, le corps de la femme aura appris à moins se crisper et à se relâcher, ce qui facilitera la sortie du bébé.

 

L’accouchement est un moment qui cristallise beaucoup de peurs et d’émotions. La pratique de techniques de sophrologie permet d’accompagner la femme enceinte et de la rendre plus sereine face à ce moment clé.

 

Tentez votre chance et gagnez notre box bébé remplie de bons produits pour votre tout petit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Banner