Participez au JEU CONCOURS ABC BABY et remportez une box par jour !
Le blog pour maman et bébé
Banner
maux d'enfants
Santé bébé

Petits maux d’enfants, comment bien les soigner ?

Votre bébé est un petit être fragile, notamment les premiers mois pendant lesquels vous aurez des RDV santé avec la PMI ou le pédiatre. Courbe de croissance, poids, évolution physique de bébé… Malgré tout, coliques, fièvre, petits rhumes seront certainement au rendez-vous. Comment bien les soigner ?

Petit rhume et nez qui coule

Saviez-vous qu’un bébé peut attraper jusqu’à 10 rhumes par an ? Et qui dit rhume dit souvent toux, fièvre, et un bébé qui mange moins, dort mal… Pourtant, chaque rhume va l’aider à augmenter la maturation de son système immunitaire. Quoi qu’il en soit, mieux vaut agir rapidement pour éviter qu’un petit rhume ne dégénère. Pour cela :

– nettoyez régulièrement son nez pour le désencombrer avec du sérum physiologique
– massez sa poitrine avec un soin expectorant
– aérez bien sa chambre
– hydratez-le suffisamment
– surveillez sa température.

En cas de fièvre : que faire ?

La fièvre n’est pas une maladie : c’est un signe que le corps lutte contre une infection. Jusqu’à 37,5°C on parle de température normale, jusqu’à 38,5°C de température modérée et au-delà de fièvre élevée. Si bébé a une fièvre légère ou modérée, vous pouvez, à partir de trois mois, lui donner du paracétamol. Mettez-lui des vêtements plus légers, et donnez-lui un bain pour le relaxer, ne le forcez pas à manger.

N’hésitez pas à consulter l’avis de votre pédiatre ou de la PMI, notamment si la fièvre est très forte, ou accompagnée de vomissements ou d’une difficulté à respirer. Dans le cas d’autres symptômes tels que les convulsions ou une perte de connaissance, appelez le SAMU aussitôt (15 ou 112) ou allez aux urgences.

Soulager les coliques

Les gaz et maux de ventre sont malheureusement très classiques chez le nouveau-né (4 bébés sur 5 en souffriraient). En cas de coliques, vous le verrez certainement pleurer, se tortiller, replier ses jambes. Avec des pics d’intensité élevés et des spasmes qui peuvent être angoissant tant pour bébé que pour vous. Elles disparaissent en général vers le 3ème mois.
Votre pédiatre, là encore, saura vous accompagner pour essayer de comprendre la cause : allergie au lait de vache, immaturité du système digestif, déséquilibre de la flore intestinale ou angoisses dues à l’horloge biologique…
En attendant, pour le soulager, vous pouvez :

– lui parler calmement, pour le rassurer
– lui masser le ventre doucement dans le sens des aiguilles d’une montre
– le prendre à califourchon, sur votre bras, pour le bercer doucement et le soulager
– marcher avec bébé dans une écharpe de portage pour le calmer
– choisir des tétines de biberons anti-coliques et reflux…
– demander à un homéopathe un traitement naturel.

Régurgitations et reflux

Il est fréquent que jusqu’à 6 mois bébé aie des régurgitations de petites quantités de lait, après son repas. 40% des enfants sont touchés sans que cela ne nuise à leur santé. Les causes : le sphincter de l’œsophage n’est pas encore mature, cela peut être aussi un réflexe d’éjection du lait, ou une succion un peu trop rapide. Peut-être enfin bébé a bu un peu trop de lait… Mais si votre enfant n’en souffre pas, il n’y a pas à s’inquiéter, même si vous pouvez toujours surveiller la quantité de lait rejetée.
En revanche, si votre enfant présente des vomissements en jets violents, et ce de manière répétée, mieux vaut consulter votre docteur car il peut s’agir d’une pathologie plus grave telle qu’une gastro aigue, une méningite…

Certains bébés souffrent de RGO (reflux gastro œsophagien) où le lait remonte de l’estomac vers l’œsophage. Cela apparaît en général entre les tétées et peut irriter l’œsophage à cause du reflux d’acide. Là encore, la cause première reste souvent l’immaturité du sphincter. Dans un premier temps, veillez à ne pas trop suralimenter bébé, gardez-le ensuite en position verticale le plus possible et quand il est éveillé, placez le sur le ventre quelques minutes. Cela l’aidera. Bien sûr consulter votre pédiatre pour qu’il aide votre nourrisson au mieux !

Les bobos du quotidien

– pour les petites bosses, pensez appliquer un glaçon dans une serviette propre, et de la pommade décongestionnante (type arnica)
– pour une petite coupure, nettoyez la plaie à l’eau claire ou avec une lotion antiseptique avec une compresse stérile et appliquez un pansement.
– en cas de légère brûlure, passer sous l’eau froide une dizaine de minutes, appliquez un glaçon la encore dans une serviette fine puis de la biafine !

Dans tous les cas, n’oubliez jamais de lui faire UN GROS CALIN !

Et laissez-vous séduire par notre Box qui contient les indispensables pour l’arrivée de bébé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Banner